PORTRAITS DE ROMS EN BIDONVILLE

A Grenoble, une centaine de familles Roms, pour la plupart originaires de Roumanie, ont construit avec leur peu de moyens un bidonville pour s’abriter de l’hiver.

L’accès à l’emploi, aux soins, à l’éducation leur est refusé dans leur pays d’origine où ils sont considérés comme des citoyens de seconde zone, victimes de discriminations. Ils tentent leur chance en Europe de l’ouest dans l’espoir d’une vie meilleure.⇒ Les Roms ne sont pas des nomades, ils fuient la dégradation de leurs conditions de vie dans leur propre pays.

Les Roms sont un peuple sans territoire compact, qui n’a jamais eu de revendications territoriales, mais qui est lié par une conscience identitaire, une origine, une culture et une langue communes. Vivre en bidonville ne relève pas d’une caractéristique culturelle. Les Roms eux aussi aspirent à vivre dans un logement décent.

PORTRAITS DE ROMS EN BIDONVILLEPierre
0